Mentions légales l Qui sommes nous l Contact l Remerciements    Copyright © Tous droits réservés Home Home

Selon Arsène Alexandre, Antonio de La Gandara exécute avec un talent surprenant, et caressant comme le toucher du satin, les portraits de ses modèles qu’il fait vivre dans une pénombre. Se sont des êtres menus, souples, félins, qui sentent vaguement l'éther.


Des bibelots nerveux qu'on dirait fragiles et qui, pourtant, sont capables de tout briser autour d'eux…